Deux festivals : Les mystères de la Cité à Lescar, et Poésie dans les chais

Le week-end prochain sera riche en festivals dans l’agglomération. Et la librairie se dédoublera pour en être !

– A Lescar, nous participerons au festival médiéval et fantastique « Les mystères de la Cité »

A l’origine, un mystère, initialement orthographié mistère du latin médiéval « misterium » (cérémonie), est un genre théâtral apparu au XVe siècle. Il se composait alors d’une succession de tableaux animés et dialogués écrits pour un public très large, mettant en œuvre des histoires et des légendes dont l’imagination et la croyance populaires s’étaient nourries. Le surnaturel et le réalisme s’y côtoyaient volontiers. C’est dans cet esprit que les Mystères de la Cité ont vu le jour en 2001 avec la volonté d’offrir un moment de féérie au cœur même du remarquable patrimoine de Lescar.

En 10 ans, les Mystères de la Cité sont devenus une grande fête populaire aux couleurs du Moyen Age dans une ambiance fantastique. Cette manifestation qui réunit près de 12000 personnes, se déroule chaque année le 3e week-end de septembre. Durant trois journées, son et lumières, spectacles de rue et animations festives sont proposés gratuitement au cœur de la cité historique. C’est un rendez-vous unique organisé par le service Culturel de la ville en association avec les Mutins de Lescar dont le Président, Dominique Durozier, assure depuis les débuts, la direction artistique.

L’escampette tiendra la librairie du festival, dans le « Quartier des Erudits ». Nous y proposerons des livres sur le Moyen-âge et une sélection de romans de fantasy, pour petits et grands. Seront également présent des auteurs en dédicace : les locaux Jean-Christophe Tixier et Gilles Vincent, les illustrateurs Bruno Brucero, Serge Canavaggia et Lawrence Rasson, et l’auteur de fantasy Didier Quesne.

 

– Dans le même temps aura lieu la douzième édition de Poésie dans les chais, avec des lectures et performances dans les caves de Jurançon mais aussi de nombreux évènements à Pau : une rencontre à l’université, une conférence et un spectacle à l’auditorium des Réparatrices (l’opéra radiophonique Jour 54 de Pierre Jodlowski, d’après Georges Perec), une lecture chez notre ami Thomas de la Cave du Palais (place de la libération), et d’autres à la Cité des Pyrénées.

Cette année, les poètes présent seront l’américaine Cole Swensen, les argentines Sara Rosenberg et Luisa Fotoransky et les français Armelle Leclercq, Nicolas Vargas et Stéphane Bouquet.

Vous pouvez retrouver le programme dans son intégralité ici.

La librairie sera présente sur les diverses lectures et rencontres, avec les livres des poètes présents et une sélection de poésie contemporaine.

Ce contenu a été publié dans Non classé par lescampette. Mettez-le en favori avec son permalien.