2020

Meilleurs vœux pour l’année 2020 !

L’année commence avec de belles nouveautés sur les tables de la librairie : un nouveau roman de Jean Echenoz, le dernier Pierre Lemaitre (suite d’Au revoir là-haut et Couleurs de l’incendie), un recueil de nouvelles de l’auteur espagnol Jaume Cabré, ou encore le deuxième roman de l’auteur palois Jean-Baptiste Maudet… De beaux textes à découvrir !

2020 sera une année de changements pour la librairie qui déménagera au mois de mars, à quelques mètres de l’emplacement actuel : nous vous accueillerons au numéro 19 de la rue des Cordeliers, dans un local un peu plus grand, plus lumineux, mieux agencé, avec vue sur le Hédas.

D’ici-là, nos rencontres du mercredi se poursuivent avec de nombreux auteurs, artistes, conteuses, musiciens… Découvrez le programme détaillé plus loin dans le site web ou sur notre page Facebook.

Les nouveautés de la rentrée littéraire d’hiver sont arrivées dans la vitrine de L’escampette !

Dédicace avec Bernard Bonnave-Marrat

samedi 25 janvier à partir de 14h30
à la librairie

Bernard Bonnave-Marrat sera en dédicace à L’escampette samedi 25 janvier à partir de 14h30 pour son livre Un pied sur chaque rive paru chez L’Harmattan.

Bernard Bonnave est né à Oran en 1942, sur cette rive de la Méditerranée qu’il doit quitter en 1962 lors de l’indépendance de l’Algérie. Il en a gardé l’imprégnation et vit actuellement dans les Pyrénées, son autre rive qu’il affectionne particulièrement et dont sont issus quelques-uns de ses aïeuls.

Présentation du livre par l’éditeur :
« Un roman de vie, le parcours d’un jeune adulte pied-noir dans les bouleversements de la guerre d’Algérie, ponctué d’anecdotes cocasses, touchantes et dramatiques entre Oran et les Pyrénées. Appuyé sur des références historiques sans parti pris, un témoignage authentique et sincère qui alterne émotion et sourire et se lit comme un roman. »

Posted in Non classé

Soirée contes du lointain et proche Orient

mercredi 22 janvier à 18h30
à la librairie

 

 

 

 

 

 

 

 

La conteuse Blanche Bottura et le musicien Vincent Ricci vous proposent d’emprunter les routes de l’Orient. Facéties, graines de sagesse cachées, histoires pour rire, sourire, penser, rêver…
Pensez à réserver votre place auprès des libraires !
Durée : 1 heure
Participation libre

Quelques mots de Vincent Ricci sur son parcours et son travail…

« Vincent Ricci, musicien souffleur.

Une expérience musicale d’autodidacte diversifiée par une passion pour les cultures du monde et un goût pour le partage texte/musique.

Joueur de quena (flûte indienne des Andes) à ses débuts, il découvre le dialogue et la mise en musique de textes avec des comédiens (Exagone – théâtre musical – Ste Foy la Grande) lui permettant de développer sa panoplie sonore. Sa curiosité lui ouvre les portes de la musique concrète.

Une formation musicale tardive (Dumas, auprès de G.Manneveau – Pau) lui permet de pénétrer l’animation et l’enseignement en collèges avec la même volonté d’être un musicien de terrain, de tous terrains.

Aujourd’hui son activité s’épanouit au sein d’un ensemble de musique baroque (Les Musiciens des Luys – Pau), et dans un travail d’improvisation avec des danseurs (Chemins de Danse).

La rencontre avec Blanche Bottura s’est faite naturellement comme une évidente passion partagée. Un conte musical ? Une musique contée ?

peu importe … seul compte l’imaginaire émanant du mot et du son. »

Posted in Non classé

Nuit de la lecture à L’escampette

Soirée « lecture dînatoire »
à la librairie

samedi 18 janvier à partir de 18h30

Pour fêter la Nuit de la lecture et la nouvelle année, nous vous proposons une soirée de lecture autour d’un repas « auberge espagnole » : venez avec votre (vos) roman(s) préféré(s) pour en lire un ou plusieurs courts extraits, et quelque chose à manger ou à boire. Nous en profiterons pour vous faire découvrir quelques textes choisis de la rentrée littéraire de janvier.

Attention, nombre de places limité. Vous pouvez vous inscrire auprès des libraires ou en nous écrivant ici.

Venez nombreux !

Croire aux fauves, Nastassja Martin, éd. Verticales

Un récit très fort, des confins du Kamchatka aux salles d’opération de la Pitié Salpêtrière, qui interroge notre rapport à la nature et à la modernité.

Croire aux fauves, Nastassja Martin, éditions Verticales, 12.50€

> Pour réserver ce livre, vous pouvez nous envoyer un message ici ou nous appeler au 05 59 27 83 31, ou encore le réserver sur le site des Librairies indépendantes en Nouvelle-Aquitaine dont nous faisons partie.

Bienvenue à Oswald, Célia Garino, éd. Courtes et longues

Chiméri va bientôt avoir 11 ans, et alors qu’elle visite un château avec ses parents historiens, elle se perd en suivant une lueur étrange dans les jardins. Soudain, le sol se dérobe sous ses pieds, l’obscurité l’engloutit. Elle arrive à Oswald, monde parallèle à la magie fascinante mais quelque peu dangereux pour les humains qui y tombent… Car Chiméri n’a pas passé le test d’amnésie, elle est donc coincée à Oswald, traquée par les autorités qui veulent l’envoyer au cachot ! Commence alors une course-poursuite où, aidée de ses amis de la confrérie des Opprimés, la jeune héroïne va faire l’expérience du pouvoir de l’imagination pour atteindre la liberté.
Un magnifique roman pour les 10-13 ans, un univers merveilleux plein de trouvailles, qui rappelle à la fois Alice au pays des merveilles et les films d’animation japonais de Miyazaki (en particulier Le Voyage de Chihiro). Une petite pépite !
Bienvenue à Oswald, Célia Garino, éditions Courtes et longues, 16,90€
> Pour réserver ce livre, vous pouvez nous envoyer un message ici ou nous appeler au 05 59 27 83 31, ou encore le réserver sur le site des Librairies indépendantes en Nouvelle-Aquitaine dont nous faisons partie.

 

La valse sans fin, Mayumi Inaba, éd. Picquier

Les éditions Picquier, spécialisées dans la littérature asiatique, avaient déjà publié d’Inaba Mayumi (1950-2014) : 20 ans avec mon chat et La péninsule aux 24 saisons (prix Tanizaki au Japon), des livres assez contemplatifs, à l’écriture délicate et intime. Cette année est sorti La valse sans fin, un livre au sujet beaucoup plus dur mais où s’exprime tout le talent de cette formidable écrivaine japonaise. Elle y raconte l’histoire d’un couple d’artistes qui ont défrayé la chronique dans les années 70, Suzuki Izumi et Abe Kaoru, l’une écrivaine, l’autre saxophoniste de free jazz, les deux déchirés par la drogue. Le point de vue est celui de la jeune femme et il est troublant parfois d’avoir un tel sentiment d’intimité avec l’héroïne qu’on en oublie l’auteure, et qu’on a l’impression de lire un récit personnel. Raconter la vie de personnages médiatiques, au destin extraordinaire, tragique, de telle façon est rare et, ici, magistralement réussi. Un livre marquant, et une auteure contemporaine à découvrir.

La valse sans fin, Inaba Mayumi, éditions Picquier, 14€

> Pour réserver ce livre, vous pouvez nous envoyer un message ici ou nous appeler au 05 59 27 83 31, ou encore le réserver sur le site des Librairies indépendantes en Nouvelle-Aquitaine dont nous faisons partie.

Zébu boy, Aurélie Champagne, éd. Monsieur Toussaint Louverture

Un de nos grands coups de cœur de la rentrée littéraire ! Un roman haletant qui nous fait traverser Madagascar pendant l’insurrection nationaliste de 1947. Une langue riche, métissée, qui nous plonge de manière extrêmement habile au cœur de cette page sombre de l’histoire coloniale française.

Zébu boy, Aurélie Champagne, éditions Monsieur Toussaint Louverture, 19.90€

> Pour réserver ce livre, vous pouvez nous envoyer un message ici ou nous appeler au 05 59 27 83 31, ou encore le réserver sur le site des Librairies indépendantes en Nouvelle-Aquitaine dont nous faisons partie.