Aventures dans les Caraïbes, Henry Pitman, éd. Anacharsis

Traduite pour la première fois en français, l’incroyable histoire vraie qui a inspiré Daniel Defoe pour Robinson Crusoé ! Jeune chirurgien quaker capturé après une bataille perdue lors d’une rébellion en Angleterre, Henry Pitman fut envoyé comme prisonnier politique à l’île de la Barbade en 1685. Quatre ans plus tard, il publiait à Londres le récit de sa captivité et de son évasion vers une île déserte.
Ce roman d’aventures vraies nous plonge ainsi au beau milieu des Caraïbes, parmi les déclassés captifs, insoumis ou réprouvés échoués dans les colonies sucrières, tout un monde interlope aux sources de la mythologie exotique de la piraterie.

A noter : l’introduction très éclairante de Sophie Jorrand (qui est aussi la traductrice) et Frantz Olivié sur le contexte politique de l’Angleterre de la fin du XVIIe siècle ; passionnant !

Aventures dans les Caraïbes, Henry Pitman, éd. Anacharsis, 2019. 17€

> Pour réserver ce livre, vous pouvez nous envoyer un message ici ou nous appeler au 05 59 27 83 31.

La Femme aux cheveux roux, Orhan Pamuk, éd. Gallimard

L’écriture classique d’Orhan Pamuk, Prix Nobel de littérature 2006, nous enchante dans ce conte qui croise le destin d’un jeune garçon et les évolutions de la Turquie contemporaine. Le jeune Cem, après que son père a quitté le foyer, doit travailler auprès d’un maître puisatier dans la banlieue d’Istanbul pour payer son entrée à l’université. La relation quasi filiale qu’il tisse avec le maître, la rencontre d’une femme plus âgée à la chevelure rousse, et surtout le drame qui va survenir durant cet été va marquer durablement sa vie. Un grand roman sur la filiation, les choix individuels et la liberté.

La Femme aux cheveux roux, Orhan Pamuk, Gallimard, mars 2019. 21€.

> Pour réserver ce livre, vous pouvez nous envoyer un message ici ou nous appeler au 05 59 27 83 31.

Nino dans la nuit, de Capucine et Simon Johannin (éditions Allia)

Gros coup de cœur pour ce roman écrit à quatre mains, un texte foudroyant sur l’itinéraire de Nino Paradis, jeune précaire de 20 ans, dont la vie est, comme son nom ne l’indique pas, semblable à une galère nocturne qui vogue à la recherche d’un coin de terre ferme. De la Légion étrangère au trafic de bijoux volés, en passant par les petits boulots en supermarché, Nino survit et observe la société de son regard acéré et ses mots toujours justes. Armé de solides amitiés et de l’amour fou qui le lie à la belle Lale avec qui il partage sa vie, Nino nous emporte dans sa fureur de vivre et d’aimer, et nous offre un regard inédit sur une certaine jeunesse.

Nino dans la nuit, Capucine et Simon Johannin, éditions Allia, janvier 2019, 14€.

> Pour réserver ce livre, vous pouvez nous envoyer un message ici ou nous appeler au 05 59 27 83 31.

L’appel, de Fanny Wallendorf (éditions Finitude)

Fanny Wallendorf passe la barre haut la main pour son premier roman : une biographie évocatrice de Richard Fosbury, le premier sauteur à regarder les étoiles. Un livre magnifique sur les émotions sportives et les passions de jeunesse, évoquées avec beaucoup de délicatesse. Décidément, les éditions Finitude sont un vrai découvreur de talents.

L’appel, Fanny Wallendorf, éditions Finitude, 22 euros.

> Pour réserver ce livre, vous pouvez nous envoyer un message ici ou nous appeler au 05 59 27 83 31.

L’île aux troncs, Michel Jullien, éditions Verdier

Faire un roman sur une communauté de culs-de-jatte, anciens combattants de la Deuxième guerre mondiale exilés dans le nord de l’URSS, il fallait oser… Et il fallait avoir le talent de Michel Jullien, qui de son écriture très travaillée, s’amuse des héroïsmes et des systèmes qui les fabriquent. Partant d’une réalité historique tragique, il en fait un roman loufoque qui rend hommage aux oubliés et célèbre l’amitié sincère et joyeuse.

L’île aux troncs, Michel Jullien, éditions Verdier, 14€.