Rencontre avec Sébastien Sanchez, enseignant et auteur de Arenitis (éd. L’Harmattan)

Jeudi 22 octobre à 18 heures
À l’Atelier Canopé 64
12 Chemin Salié à Pau

Rencontre avec Sébastien Sanchez à l’Atelier Canopé 64 (Pau) autour de son livre Arenitis : sur les sables de l’exil républicain espagnol (éd. L’Harmattan). Entrée libre et ouverte à tous, mais pensez à réserver auprès de Canopé au 05 59 30 23 18. Le livre est disponible à la vente à la librairie et nous serons présents lors de la rencontre pour une séance de dédicaces.
L’auteur : 
Sébastien Sanchez est né en 1969 à Orléans. Petit-fils de réfugié, il obtient à quarante ans la nationalité espagnole dans le cadre de la loi sur la mémoire historique. Professeur de lettres, il exerce actuellement au collège Jeanne d’Albret de Pau.
Cet événement s’inscrit dans un nouveau dispositif de l’Atelier Canopé, « De l’autre côté du prof », qui propose des rencontres avec des enseignants du département qui viennent partager leurs passions créatives en dehors de la classe.
Quelques mots sur le livre…
À travers un récit tissé d’anecdotes douces-amères, Sébastien Sanchez nous raconte la grande et les petites histoires de la guerre d’Espagne, et quels hommes elle a façonnés sur plusieurs générations. En couverture, c’est un document d’époque qui nous ouvre les portes de la fiction : le portrait d’un soldat républicain par un de ses frères d’armes. Le regard à la fois sévère et rieur donne le ton du récit, et l’exécution même du dessin, racontée dans le livre, a des allures d’art poétique : « un dernier coup de crayon, une hachure grisâtre sur la veste, à l’épaule gauche, juste pour donner la profondeur, et ne pas faire trop propre ». L’auteur signe ici un premier roman juste et réjouissant, où l’on ne trouvera pas un deuil qu’une chanson n’apaise, pas une tristesse qu’un ami ne déride.
Ce contenu a été publié dans Non classé par lescampette. Mettez-le en favori avec son permalien.